Visite officielle du Président de la République en Côte d’Ivoire - 20 au 22 décembre 2019

Le Président de la République, M. Emmanuel MACRON, et Madame Brigitte MACRON, se rendront les 20, 21 et 22 décembre 2019 en République de Côte d’Ivoire, dans les villes d’Abidjan et de Bouaké.

Il s’agit du deuxième déplacement du Président de la République en Côte d’Ivoire depuis le début de son mandat. Le premier avait eu lieu en novembre 2017 à l’occasion du Sommet Union européenne – Union Africaine, dans le cadre de sa première tournée régionale en Afrique de l’Ouest. Ce sera donc sa première visite proprement bilatérale en Côte d’Ivoire.
Ce déplacement revêt deux grandes dimensions. La première dimension est la visite aux forces pré-positionnées en Côte d’Ivoire, qui constituera le traditionnel déplacement du Président de la République auprès des troupes militaires françaises à la période de Noël. En 2018, le Président s’était rendu au poste de commandement de la force Barkhane, à N’Djamena, au Tchad, et l’année précédente, sur la base aérienne projetée de Niamey, au Niger. Cette année, le Président de la République se rendra sur la base militaire de Port-Bouët, située à Abidjan, pour rencontrer les forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI). Cette visite met en valeur le volet « prévention » de la stratégie militaire française dans la lutte contre le terrorisme en Afrique, qui est un engagement fort du Chef de l’Etat. Il rencontrera notamment des soldats des forces françaises en Côte d’Ivoire qui ont participé à des missions opérationnelles au Sahel, en renfort ou en soutien de l’opération Barkane. Après s’être adressé aux troupes, le Président de la République participera à un dîner de Noël qu’il offrira à l’ensemble des militaires français et de leurs familles, ainsi qu’à une délégation de militaires ivoiriens.
La seconde dimension de ce déplacement – son volet politique – illustre la poursuite de la mise en œuvre des engagements pris lors du discours de Ouagadougou en novembre 2017, qui a posé le cadre et les ambitions du Président de la République dans la relation de la France avec le continent africain. Quatre marqueurs forts seront notamment abordés lors de ce déplacement :
➢ L’ambition de mettre la jeunesse au cœur de la relation entre la France et le continent africain. Le Président échangera avec des étudiants en médecine, et inaugurera une agora socio-sportive portée par l’association française WinWin Africa, dans le quartier populaire de Koumassi à Abidjan. Ce projet s’inscrit également dans l’esprit qui sera celui du Sommet Afrique France sur la ville durable à Bordeaux du 4 au 6 juin 2020.
➢ Le partenariat économique franco-ivoirien, qui s’incarne d’abord dans des grands projets d’infrastructures comme le futur métro d’Abidjan ou le grand marché de la ville de Bouaké qui sera le plus grand marché couvert d’Afrique de l’Ouest.
➢ Les enjeux de santé, dans la continuité de l’engagement du Président de la République à l’occasion de la conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose à Lyon en octobre dernier. Ce déplacement sera l’occasion de signer la première convention de partenariat entre le Fonds mondial et l’Agence Française de Développement conformément à l’engagement du Président pour renforcer l’efficacité de notre action multilatérale et bilatérale en faveur du renforcement des systèmes de santé en Afrique.
➢ Les enjeux de sécurité régionale qui touchent la Côte d’Ivoire, un des pays d’Afrique où la communauté française est la plus forte avec 22 000 Français. Un projet important sera mis en lumière : l’Académie internationale de Lutte contre le terrorisme qui a vocation à former des jeunes cadres supérieurs de Côte d’Ivoire et d’autres pays de la région, aux métiers correspondants à l’ensemble de la chaîne de la menace (du renseignement aux opérations spéciales).
Plus largement, ce déplacement revêt une importance particulière compte tenu du rôle et de la situation géographique de la Côte d’Ivoire dans la région : la stabilité économique, politique et sécuritaire de la Côte d’Ivoire est facteur crucial pour la stabilité au Sahel.
La délégation accompagnant le Président de la République sera formée de personnalités qui incarnent la force et la diversité des liens franco-ivoiriens et qui combinent pour beaucoup ces deux cultures.
A l’issue de son déplacement en Côte d’Ivoire, le Président de la République se rendra à Niamey, au Niger, le 22 décembre. Il y rencontrera le Président ISSOUFOU et s’arrêtera à la base aérienne nigérienne où ont été inhumés les 71 soldats nigériens morts dans l’attaque d’Inates. Aux côtés de son homologue nigérien, le Président de la République présentera ses hommages à l’ensemble des victimes maliennes, burkinabés, nigériennes qui ont payé un lourd tribut dans la lutte contre le terrorisme.

JPEG - 121.8 ko

publié le 19/12/2019

haut de la page