Retour sur les concerts de Toumani Diabaté à l’Institut Français de Côte d’Ivoire

JPEG
Vous avez été très nombreux à venir l’écouter : invité en Côte d’Ivoire par l’ambassade de France, Toumani Diabaté, l’un des plus importants musiciens d’Afrique, a donné à Abidjan les 9 et 10 mars derniers deux concerts exceptionnels, à guichets fermés. Accompagné de son orchestre, il a conquis le public de l’Institut Français de Côte d’Ivoire.

Artiste éclectique et reconnu dans le monde entier, Toumani Diabaté compose des albums aux influences mandingues traditionnelles et aborde des thèmes très contemporains. Considéré comme étant le plus grand joueur de kora (la harpe à vingt et une cordes d’Afrique Occidentale) du monde, il est celui qui a fait connaître l’instrument au reste de la planète. Artiste d’une virtuosité et d’une créativité exceptionnelles, il a porté la kora au niveau des plus grands instruments.

Descendant d’une longue tradition griotique, Toumani Diabaté s’implique dans de nombreuses collaborations artistiques internationales depuis plus de 30 ans. Interprète de standards traditionnels, il allie modernité et tradition séculaire dans le but de faire ressortir toutes les qualités de la kora et de contribuer au rayonnement international de la musique africaine. L’artiste initie de nombreuses collaborations artistiques, avec de grands noms internationaux tels que Ali Farka Touré, Björk, Peter Gabriel, Sting, Roswell Rudd, plus récemment avec Mathieu Chedid sur l’album Lamomali (récemment primé "Album de musiques du monde de l’année" aux Victoires de la musique 2018), ou encore avec son fils Sidiki Diabaté, avec qui il a entamé une tournée africaine en 2017.

publié le 09/04/2018

haut de la page