"Réduire le risque de trafics par voie maritime"- Formation à l’ISMI

Le 12 octobre 2021, s’est ouvert à l’ISMI un stage de quatre jours dédié au ciblage et au contrôle des conteneurs maritimes. Au total, 18 auditeurs – douaniers, policiers, gendarmes administrateurs des affaires maritimes, officiers de marine – provenant de 10 pays du golfe de Guinée se sont réunis pour l’occasion. Aujourd’hui 80% du transport de marchandises dans le monde passe par la voie des conteneurs.

La maîtrise des flux de marchandise et la lutte contre les trafics frauduleux revêtent une importance stratégique en termes de développement économique, de sécurité et de santé publique.

JPEG

Selon l’OMS, les médicaments contrefaits sont responsables de plus de 100 000 morts par an en Afrique.

Tous les trafics illicites ont été abordés : stupéfiants, véhicules volés, contrefaçon, armes. Pour cette session, l’accent a été mis sur la lutte contre le trafic de médicaments falsifiés ou de qualité inférieure. Selon l’OMS, les trafics de faux médicaments sont responsable de plus de 100 000 morts par an en Afrique.

JPEG

Cette formation a été financée et organisée par la coopération française via la Direction de coopération de sécurité et de défense (DCSD). Elle a bénéficié du soutien pédagogique de la Direction générale des douanes et droits indirects ainsi que du projet européen SEACOP visant à lutter contre le commerce maritime illicite et les réseaux criminels associés.

JPEG

Les stagiaires ont pu bénéficier de l’expertise d’agents des douanes françaises et sénégalaises durant ces quatre jours alternant théorie et travaux pratiques. La qualité des échanges ainsi que le partage des retours d’expériences des experts comme des auditeurs ont été particulièrement appréciés.

Les connaissances acquises durant la formation pourront être mises en application dès le retour en poste des stagiaires et représenteront une réelle plus-value lors des opérations de ciblage et de contrôle qu’ils auront à mener.
Le stage s’est clôturé par une cérémonie en présence du chef de la Délégation aux relations internationales de la Douane française : M. Marc Dagorn.

publié le 22/10/2021

haut de la page