Présentation de l’initiative 5%

Depuis décembre 2011, l’Initiative 5% - contribution indirecte de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme - a pour mission de répondre aux besoins en expertise technique des pays francophones pour les appuyer dans la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des subventions allouées par le Fonds mondial pour la lutte contre les trois pandémies. Pilotée par le ministère des Affaires étrangères, l’Initiative 5% est mise en œuvre par France Expertise Internationale (FEI). Doté d’une enveloppe annuelle de 18 millions EUR, le dispositif se décline selon deux modalités complémentaires :

  • Le Canal 1 : vise à répondre aux besoins ponctuels en expertise des acteurs des pays éligibles pour appuyer la mise en oeuvre, la gouvernance, le suivi-évaluation, la conception ou la mesure d’impact des subventions du Fonds mondial. La Côte d’Ivoire a bénéficié de 7 missions d’appui technique de courte durée. Les bénéficiaires ont été la société civile, l’instance nationale de coordination nationale, les programmes nationaux de lutte contre le paludisme, la tuberculose et la direction de la santé communautaire.
  • Le Canal 2 : l’Initiative 5% vise à financer des projets de 2 à 3 ans répondant à des besoins programmatiques ou à des problèmes structurels des pays bénéficiaires. Les subventions sont attribuées suivant un mécanisme concurrentiel d’appels à projets.

publié le 06/02/2018

haut de la page