Le Hub régional franco-ivoirien pour l’éducation

Qu’est-ce que le Hub ?

Le Hub régional franco-ivoirien pour l’éducation a pour objectif de permettre de passer son diplôme français en Côte d’Ivoire. C’est une plateforme qui réunit aujourd’hui plus de 70 formations, du bac au master.

Les formations s’organisent de différentes manières : un établissement français délocalise complètement la formation en Côte d’Ivoire, ou deux universités ivoirienne et française harmonisent leur curriculum pour que l’étudiant obtienne à l’issue les deux diplômes (avec ou sans mobilité), etc.

Le projet de Hub, mis en place par l’Ambassade de France et le ministère ivoirien de l’Enseignement supérieur, vise à coordonner l’ensemble de ces formations et en développer le nombre.

La mobilité vers la France est en pleine expansion et la nouvelle stratégie d’attractivité dévoilée par le Premier Ministre français Edouard Phillipe le 19/11/2018 fixe le cap : 500 000 étudiants internationaux en 2027.

Le renforcement des liens universitaires entre la France et la Côte d’Ivoire, la forte augmentation de la population étudiante de ce pays et le renforcement de l’enseignement supérieur ivoirien nécessitent une nouvelle approche : c’est celle du hub franco-ivoirien pour l’éducation.

Ce projet vise à créer une plateforme de coordination et de développement des coopérations entre établissements visant à créer en Côte d’Ivoire des formations conjointes et permettant d’y passer des diplômes français.

Le « Hub » a donc pour objectif de permettre aux étudiants ivoiriens de suivre des programmes d’établissements français sans avoir besoin de se déplacer. Par le transfert de compétences entre les établissements des deux pays, l’objectif est également de contribuer à diversifier les formations de l’enseignement supérieur ivoirien et d’améliorer l’adéquation formation emploi dans les filières porteuses pour l’économie ivoirienne.

Aussi, le Hub contribue à l’attractivité et la compétitivité régionale de l’enseignement supérieur ivoirien et renforce la mobilité vers la Côte d’Ivoire d’étudiants du continent africain et du monde entier.

https://youtu.be/sDSe4eG1GWc
« (…) mon projet aussi est de contribuer à renforcer la présence de nos établissements ici, en lien et en partenariat avec vous. Renforcer vos établissements et vos cursus universitaires, c’est multiplier les partenariats, les échanges, les formations croisées, les doubles diplômes, qui répondront à vos attentes, et qui nous permettront mutuellement de mieux apprendre l’un de l’autre. J’ai demandé à mes deux ministres, de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, de travailler au doublement des partenariats universitaires que nous avons avec l’Afrique. »
Discours du Président de la République, Emmanuel Macron, à l’université Ouaga I, professeur Joseph Ki-Zerbo, à Ouagadougou
PDF - 392.5 ko
Cliquez ici pour télécharger la Charte du Hub franco-ivoirien pour l’éducation
(PDF - 392.5 ko)
PDF - 214.3 ko
La liste des formations concernées
MAJ 28/02/2019 (PDF - 214.3 ko)

Lancement

Le projet a été annoncé par le Président de la République française, Emmanuel Macron dans son discours à Abidjan le 30/11/2017 en présence du Président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara. Il a été lancé à Yamoussoukro le 18/10/2018 par Jean-Yves le Drian, Ministre français de l’Europe et des affaires étrangères et Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre ivoirien, en présence du Ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Toikeusse Mabri, du Ministre de l’Economie numérique et de la poste, Claude Isaac De, de l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Charles Gomis, et de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson.

Un réseau

Le hub réunit l’ensemble des formations diplômantes conjointes ivoiriennes et françaises, délivrées totalement sur le territoire ivoirien en présentiel ou en numérique, du niveau bac au niveau doctorat.

Ce réseau permet à ces formations d’obtenir une visibilité sur le marché des études supérieures et un label de qualité permettant leur reconnaissance par l’ensemble des acteurs et en particulier les entreprises. Le hub est également pour ses membres une plateforme de service permettant outre la reconnaissance, une instance de dialogue commune avec les acteurs du secteur économique.

Le hub n’a pas vocation à se matérialiser au sein d’un campus ou de financer le fonctionnement de ces formations. Le modèle économique restera propre à chacune des formations diplômantes.

Le développement de nouvelles formations

Les activités de ce hub consistent à contribuer au développement de nouvelles formations en fonction des filières (privilégier les filières en tension) et des niveaux (privilégier les formations professionnalisantes courtes).

Un appel à projet sera lancé fin 2018- début 2019 pour financer de nouveaux projets de formations en Côte d’Ivoire.

Un label reconnu

Le hub constitue un label reconnu afin de mieux informer l’ensemble des acteurs sur la qualité de certaines formations. Il permet ensuite d’appuyer, en dialogue avec les établissements bancaires et les entreprises, les possibilités de financements privés de ces formations.

publié le 26/03/2019

haut de la page