Le C2D en action pour lutter contre la déforestation dans la région de la Mé

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, accompagné de l’Agence Française de Développement (AFD) ainsi que du Secrétariat technique du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) a été accueilli le vendredi 13 septembre par les autorités locales pour constater les réalisations du Projet pilote REDD+ de la région de la Mé.

Le C2D en action pour lutter contre la déforestation dans la région de la Mé - JPEG

Menées à l’échelle du territoire, ces actions financées sur le C2D pour près de 2 milliards de FCFA couvrent toutes problématiques liées à la déforestation : certification foncière ; agroforesterie ; commerce équitable ; reboisement ; production d’énergie durable ; développement local.

La régénération d’une vieille cacaoyère dans la localité de Diasson, le fonctionnement de fours améliorés dans une coopérative de femmes à Adzopé ou la production de combustible à base de cabosses de cacao à Affery ont pu attester de la réussite de ce projet pilote, dont le passage à l’échelle est à l’étude.

Le C2D en action pour lutter contre la déforestation dans la région de la Mé - JPEG
Le C2D en action pour lutter contre la déforestation dans la région de la Mé - JPEG

publié le 18/09/2019

haut de la page