Lancement institutionnel du Centre national de Calcul de Côte d’Ivoire

Le 4 mai 2017, l’Ambassadeur Georges Serre a pris part au lancement institutionnel du Centre national de Calcul de Côte d’Ivoire, hébergé au pôle scientifique d’innovation de l’UFHB de Bingerville. Il était au côté de la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Ramata Ly-Bakayoko, du premier adjoint au Maire de Bingerville, du Directeur général de la Recherche et de l’Innovation, Pr Abdourahamane Konaré, et du Directeur d’ATOS-BULL - Côte d’Ivoire, M. Boukary Ouedraogo.

Le Centre national de Calcul de Côte d’Ivoire est un outil de simulation numérique qui permettra de faire des prédictions dans les domaines de la météorologie, l’étude du climat, les sciences de la vie et de la terre, l’agronomie, etc…

Il s’agit du deuxième Centre de Calcul en Afrique après celui d’Afrique du Sud. Il sera cependant le plus puissant d’Afrique dans sa catégorie (centre national mutualisé dédié à la recherche). Il permettra :

  • d’accélérer le processus d’innovation,
  • d’améliorer la compétitivité de la Côte d’Ivoire,
  • d’assoir la souveraineté nationale en matière de recherche,
  • de placer la Côte d’Ivoire en position de leader dans la région en matière de calcul haute performance.

Ce Centre national de Calcul sera utilisé aussi bien par la communauté des chercheurs que par les industriels, PME/PMI de Côte d’Ivoire et de la sous-région.

Le Centre national de Calcul est financé grâce à un prêt concessionnel du Trésor français de 7 milliards de FCFA. Sa réalisation a été confiée à la société ATOS-BULL, l’un des leaders mondiaux dans le domaine des supercalculateurs. Il sera opérationnel en octobre prochain.

JPEG

publié le 05/05/2017

haut de la page