La coopération française sur le terrain pour suivre les projets Agriculture-Environnement

Une mission du siège de l’AFD s’est rendue en Côte d’Ivoire du 11 au 22 mars 2019 pour mener une revue exhaustive des projets financés sur C2D dans les secteurs de l’agriculture et de l’environnement.

La coopération française sur le terrain pour suivre les projets Agriculture-Environnement - JPEG

Elle a ainsi pu faire le point sur les projets d’aménagement de trois barrages hydro-agricoles dans le Nord du pays, de périmètres irrigués pour la production maraîchère, de conseil de gestion aux exploitants agricoles et de recherche-action pour le développement agricole.

Elle a permis d’avancer sur la mise en place d’un système national de sécurité sanitaire des aliments et fait le point sur les actions de préservation de la biodiversité et sur le financement pérenne des parcs et réserves, via un fonds fiduciaire et une fondation ivoirienne, qui sont un succès.

Enfin, le soutien à la mise en œuvre de la stratégie REDD+, pour lutter contre le changement climatique dû à la déforestation, est un axe fort des interventions de l’AFD, avec un projet pilote dans la région de la Mé qui connaît de bons résultats.

L’appui à l’élaboration de la stratégie forestière du pays est un autre acquis important dans ce domaine.

En déplacement dans la région de la Mé, la mission a analysé le bilan des actions d’appui à la filière coton, cofinancées avec la Banque mondiale entre 2014 et 2018. Celles-ci ont eu un impact important du point de vue technique (amélioration de la productivité, équipement des producteurs, conseil agricole…) et institutionnel (renforcement des organisations professionnelles agricoles). L’émergence de la première interprofession autonome du pays, l’Inter-coton, est à mettre au crédit de ce projet.

Lors de cette visite, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, a inauguré l’un des trois centres de prestation de services mécanisés aux agriculteurs (tracteurs et matériels agricoles divers), financés sur les fonds du C2D.

Cette mission a également permis de discuter avec les autorités ivoiriennes les axes futurs d’intervention de l’AFD dans le secteur qui pourraient concerner : la consolidation et l’extension des appuis à la filière coton au Nord, avec un objectif de résilience de l’agriculture au changement climatique ; l’extension des actions en faveur de l’agriculture zéro déforestation et du développement territorial dans le Sud-Est ; la poursuite des appuis à la préservation des parcs et réserves de Côte d’Ivoire (aux côtés notamment de la coopération allemande) ; le soutien à la réforme de sécurisation foncière en zone rurale (aux côtés de la Banque mondiale et de l’Union européenne).

La coopération française sur le terrain pour suivre les projets Agriculture-Environnement - JPEG

publié le 02/04/2019

haut de la page