La coopération française soutient la « French-African Foundation »

Assurer l’émergence d’une jeunesse franco-africaine capable, par ses valeurs et moyens d’actions, de porter les défis économiques, sociaux et politiques de son époque : c’est l’objectif que se fixent 5 jeunes leaders africains et français à travers la French-African Foundation.

JPEG

Mise sur pied le 02/04/19, la fondation vient soutenir le leadership de la nouvelle génération évoluant sur la scène économique, politique, sociale et culturelle de France et d’Afrique. Notamment par des actions de renforcement de capacités en s’appuyant sur le plaidoyer et la lutte contre les stéréotypes, la formation et le financement.

Première activité : un appel à candidatures de la promotion Young Leaders 2019, le 15 avril, sous le double haut patronage des présidents français, Emmanuel Macron, et ghanéen, Nana Akufo-Addo.

Kényan, Béninois et Français, les initiateurs de la French-African Foundation sont eux-mêmes issus de la promotion 2017 de ce programme. Il avait été lancé par la fondation AfricaFrance de Bruno Metling et Lionel Zinsou.

Accompagnée par une dizaine de partenaires, dont l’Agence Française de Développement, ou encore le groupe Duval, la French-African Foundation entend mobiliser davantage d’acteurs publics et privés, français et africains.

publié le 15/04/2019

haut de la page