La coopération française dispense une formation régionale à la comparaison des écritures manuscrites

Dans le cadre de la coopération de sécurité intérieure, un expert français est intervenu à l’Ecole nationale de police d’Abidjan pour dispenser une formation à la comparaison des écritures manuscrites : 6 cadres et agents de la police technique et scientifique (PTS) du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana, du Niger, du Nigeria et du Togo ont participé à ce séminaire avec leurs 15 homologues ivoiriens de la police et de la gendarmerie.

Avec l’appui de la documentation technique qui leur a été remise, chacun d’eux peut désormais effectuer un premier niveau d’analyse et de comparaison des écritures manuscrites et signatures saisies sur des documents incriminés dans une procédure judiciaire.

JPEG

publié le 24/01/2018

haut de la page