La coopération française appuie la lutte contre le trafic de faux médicaments en Afrique

JPEG

Le 10 mars 2020 s’est ouvert à l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) un séminaire de quatre jours mettant l’accent sur la lutte contre le trafic de faux médicaments, conformément aux engagements pris lors du Sommet de Lomé qui s’est tenu le 18 janvier 2020 au Togo.
Dédié au ciblage et contrôle des conteneurs maritimes, cette deuxième édition du séminaire a réuni 23 auditeurs – douaniers, policiers, administrateurs des affaires maritimes, officiers de marine – provenant de 12 pays du golfe de Guinée.
Ce stage est financé et organisé par la coopération française via la Direction de coopération de sécurité et de défense (DCSD), en partenariat avec la Direction général des douanes et droits indirects (DGDDI) et le poste de l’Attaché douanier régional de Dakar.

JPEG

publié le 06/05/2020

haut de la page