L’ambassade de France met en valeur les femmes qui s’engagent au service des autres

Afin de clôturer ce mois de mars où les femmes étaient célébrées, l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, a organisé le 28/03 un déjeuner en l’honneur de dix femmes qui s’engagent au service des autres, avec la participation de la Ministre de la femme, la famille et l’enfant, Ramata Ly-Bakayoko.

L'ambassade de France met en valeur les femmes qui s'engagent au service des autres - JPEG

Cette rencontre a permis de réunir des femmes d’horizons divers, dont les actions contribuent promouvoir les droits des femmes, et de mettre en valeur leur engagement.

Étaient ainsi présentes aux côtés de la Ministre et de l’Ambassadeur :
-  Professeur Adonis, Chef du service pédiatrie du centre hospitalier universitaire de Yopougon
-  Mme Aminata Bamba, slameuse, membre du collectif « Au nom du Slam », très engagée dans les droits des femmes
-  Mme Raissa Banhoro, lauréate du 2ème challenge application de RFI en 2017 pour son application LUCIE (alphabétisation)
-  Mme Euphrasie Coulibaly, jeune ambassadrice santé sexuelle et reproductive, membre de l’ONG AIBEF
-  Mme Marie-Donatienne El-Khalil, présidente de l’Association Imagine le Monde à Gonzagueville qui œuvre pour la scolarisation des enfants, l’autonomisation des femmes et les enfants en situation de handicap
-  Mme Bénédicte Joan, Présidente de TTWFA, association qui lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles
-  Mme Sefora Kodjo, présidente de l’association African Women Leadership, qui réalise, notamment, une université d’été pour des jeunes filles durant 8 semaines avec un système de mentorat
-  Mme Mariam Ouattara, directrice exécutive de l’ONG Cavoequiva, qui est un centre de transit pour filles victimes de maltraitance et d’abus
-  Professeur Timité, enseignant chercheur, pionnière de la lutte contre le sida pédiatrique, longtemps présidente de la société ivoirienne de pédiatrie
-  Mme Sonia Touré, présidente de l’association Bibliothèque des livres pour tous

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes (8 mars), l’Ambassade de France et l’Institut Français de Côte d’Ivoire ont organisé 3 journées d’expression des droits des femmes les 6, 7 et 8 mars, permettant à différentes organisations de la société civile et représentations diplomatiques de mettre en avant des actions en faveur de l’égalité femmes-hommes.

L'ambassade de France met en valeur les femmes qui s'engagent au service des autres - JPEG

publié le 02/04/2019

haut de la page