L’ambassade de France célèbre la Journée internationale des droits des Femmes

L’Ambassade de France en Côte d’Ivoire a célébré la Journée internationale des droits des Femmes ce 8 mars dernier :
- l’Institut français de Côte d’Ivoire a accueilli et co-organisé trois journées d’expression en faveur des droits de la femme
- l’ambassade a participé à la "Journée de la Femme mutualiste, organisée par le Programme d’Appui aux Stratégies mutualistes de Santé (PASS), financé par la Mutualité française et mis en œuvre par Expertise France

Blaise Pascal
Concours Art oratoire - Institut Français
Interview - Radio dialogue citoyens
Journée de la femme mutualiste

- L’Institut français de Côte d’Ivoire a accueilli et co-organisé trois journées d’expression en faveur des droits de la femme qui ont permis à un large public de découvrir et de comprendre l’action diplomatique de la France en faveur de ces droits ainsi que le travail de plusieurs organisations non-gouvernementales ivoiriennes pour faire progresser la protection et le respect des droits des femmes.

Parmi les activités organisées à l’Institut français, un concours d’éloquence et de plaidoirie a permis à des jeunes filles scolarisées dans des écoles ivoiriennes de mettre en avant leurs idées et leurs talents oratoires. L’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, M. Gilles Huberson, a rappelé en ouverture que le Président de la République, M. Emmanuel Macron, a fait de l’égalité entre les femmes et les hommes une des grandes causes de son quinquennat. Organisé à l’initiative du groupe Audace – Côte d’Ivoire, ce concours a été l’occasion de débattre dans une salle comble sur des thèmes de société relatifs à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le 7 mars, l’Institut français de Côte d’Ivoire a accueilli un débat et une projection en partenariat avec l’ambassade du Canada. L’ambassadrice, Mme Julie Shouldice, a inscrit cet évènement dans le cadre du programme gouvernemental « Femmes, paix et sécurité » que son pays avait défendu lors de sa présidence du G7.

Enfin, le 7 et le 8 mars, l’Institut français a accueilli des organisations non gouvernementales très impliquées dans la défense et la promotion des droits des femmes (ONG SOS immigration clandestine, Prisonniers Sans-Frontières, Train & Travel for Women in Africa, Empow’her et Femmes Battantes).

En parallèle, la Première conseillère de l’Ambassade de France, Mme Annick Diener, a animé avec d’autres femmes diplomates un jeu de questions-réponses avec des élèves du Lycée Blaise Pascal d’Abidjan. Elle a longuement évoqué l’histoire des droits des femmes en France et l’engagement de notre pays en faveur de leur promotion et de leur respect universels.

- Le 6 mars s’est tenu la première « Journée de la femme mutualiste » à l’hôtel Azalaï. Cette première édition, financée par la Mutualité française et mise en œuvre par Expertise France a permis de mettre en lumière des femmes qui contribuent quotidiennement à l’essor de la mutualité, de la prévoyance et de la protection sociale. Etaient présentes des dirigeantes mutualistes venues d’une dizaine de pays Africains et Européens, dont Mme Dominique Joseph, Secrétaire générale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF). Cet évènement, exclusivement réservé aux femmes, a permis de faciliter les échanges Sud-Sud et Sud-Nord et a contribué à mettre en réseau pour la première fois les dirigeantes mutualistes dans l’espace francophone.

publié le 12/03/2019

haut de la page