L’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) rayonne au-delà du Golfe de Guinée.

Le 18 mai 2021 s’est ouvert à l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) une formation sur la sécurité maritime au profit de 13 auditeurs issus de deux pays lusophones : l’Angola et le Mozambique. Cette formation souligne ainsi le rayonnement croissant de l’ISMI au-delà du golfe de Guinée.

Seront abordés, pendant les trois jours de la formation, les grands thèmes de la sécurité maritime : la piraterie, la pêche INN (illégale, non déclarée et non réglementée), la pollution marine, la lutte contre les trafics maritimes, le sauvetage en mer et la sûreté portuaire.

Ce stage, financé et organisé par la coopération française via la Direction de coopération de sécurité et de défense (DCSD), est délivré par des formateurs ivoiriens, portugais et français.

La France finance pour une part importante ce « collège de l’action de l’État en mer » du golfe de Guinée basé à Abidjan. Elle y affecte trois coopérants français.

Pour en savoir plus : http://ismi-ci.org/

JPEG

JPEG

JPEG

publié le 20/05/2021

haut de la page