Premier entretien à l’Elysée entre les Présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron

Premier Chef d’Etat africain reçu à l’Elysée depuis la prise de fonction d’Emmanuel Macron le 14 mai 2017, le Président Alassane Ouattara s’est réjoui de l’exemplarité des relations entre la France et la Côte d’Ivoire. Il a indiqué qu’avec un taux de croissance d’environ 7% et une bonne gestion macroéconomique, la problématique de la pauvreté en Côte d’Ivoire est en voie de résolution, malgré les chocs intérieurs et extérieurs subis au cours des derniers mois. Il a ajouté qu’un accent particulier sera mis sur les investissements, notamment dans les domaines de l’infrastructure, des énergies renouvelables, de l’éducation et de l’assainissement afin d’améliorer le cadre de vie des ivoiriens. A cet égard, le Président ivoirien a salué l’intérêt de la France pour le projet du métro d’Abidjan : un « projet social important pour la ville d’Abidjan qui compte cinq millions d’habitants » et qui aura un impact positif sur l’environnement.

Sur le plan régional et international, le Président ivoirien a félicité le Président Emmanuel Macron pour son récent voyage au nord Mali, qui est venu confirmer son engagement aux côtés des populations malienne et africaine dans la lutte contre le terrorisme. Enfin, Alassane Ouattara a tenu à remercier la France pour son soutien à la candidature de la Côte d’Ivoire en tant que membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

Heureux de recevoir pour premier Chef d’Etat africain à l’Elysée son homologue ivoirien, le Président français Emmanuel Macron a affirmé qu’il s’agit là « d’un signal fort de l’attachement de la France à la Côte d’Ivoire, qui est et qui restera un partenaire essentiel ». Il a par ailleurs exprimé la volonté de la France d’accompagner la Côte d’Ivoire dans son processus de modernisation économique et de renforcer le partenariat franco-ivoirien dans le domaine du militaire et du renseignement.


© Elysée

© Elysée

© Elysée

© Elysée

© Elysée

© Elysée

‹ précédent | suivant ›

publié le 31/10/2017

haut de la page