Contrat de désendettement et de développement (C2D)

Le Contrat de Désendettement et de Développement est un mécanisme innovant de financement du développement. Ce dispositif unique consiste à la reconversion de la dette remboursée en subvention pour des projets de développement en Côte d’Ivoire. Ces projets sont choisis d’un commun accord entre la Côte d’Ivoire et la France.

Deux C2D sont actuellement en cours d’exécution pour les périodes 2012-2015 et 2014-2020, et ce pour un montant global de 1 151 milliards FCFA (1,755 milliard EUR). Tous ces financements s’intègrent dans le cadre général du Plan National de Développement (PND) du gouvernement ivoirien.

Six secteurs bénéficient des financements du C2D :

1. L’éducation, la formation et l’emploi ;
2. La santé ;
3. L’agriculture, le développement rural et l’environnement ;
4. Le développement urbain, l’eau et l’assainissement ;
5. Les infrastructures routières ;
6. La justice.

En savoir plus sur le C2D.

PNG

publié le 30/10/2017

haut de la page