Concours de plaidoirie avec les écoles

A l’occasion du soixante-dixième anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, l’ambassade de France en Côte d’Ivoire a organisé, en collaboration avec Amnesty International, un concours d’éloquence pour les élèves de certaines écoles à programme français ou ivoirien d’Abidjan et de Bingerville.

Concours de plaidoirie avec les écoles - JPEG

Ce concours s’est déroulé le lundi 10 décembre toute la matinée au Lycée Blaise Pascal. Il a permis aux élèves de s’exprimer sur leur conception des droits de l’Homme. Il s’agissait également de sensibiliser les jeunes générations aux règles qui façonnent les systèmes nationaux et internationaux, notamment le multilatéralisme, alors que la République de Côte d’Ivoire préside pour un mois le Conseil de sécurité des Nations unies. Enfin, il s’agissait d’initier ces classes à la prise de parole en public.

6 écoles ont participé, permettant à 20 élèves de présenter, en binôme, un article de la Déclaration parmi les 3 sélectionnés, à savoir : l’article 1er « tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. », l’article 19 « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression » et l’article 26 « toute personne a droit à l’éducation ».

Le jury a salué les différentes prestations et récompensé 3 binômes.
Ils auront le plaisir de restituer leur plaidoirie à l’Assemblée nationale, devant les parlementaires, et d’échanger avec eux sur les modalités de fonctionnement et de décision de l’Assemblée.

Concours de plaidoirie avec les écoles - JPEG

publié le 14/12/2018

haut de la page