Carmina Burana à l’Institut Français

JPEG

La dernière production d’Abass Zein dans le cadre de Décembr’Insolite a, une nouvelle fois, surpris et émerveillé avec un opéra dont la musique est jouée dans le monde entier : « Carmina Burana » de Carl Orff.

Donnée 3 soirées de suite sur la scène de l’Institut français de Côte d’Ivoire (les 11, 12 et 13 décembre), elle a nécessité la mise en place à Abidjan d’un orchestre de 40 musiciens classiques, 40 choristes, 25 acteurs (danseurs et figurants) mais aussi des heures de répétitions. Elle a réuni sur la même scène la Côte d’Ivoire, la France et l’Allemagne, avec Kerstin Behnke, chef d’orchestre allemande, et deux musiciens professionnels français : Philippe Noharet, contrebassiste à l’Opéra de Paris, et Myriam Lafargue, accordéoniste.

Il est à souligner également la tenue de master class conduites par ces derniers, auprès de musiciens ivoiriens. Philippe Noharet a ainsi donné durant 5 jours des cours particuliers à 2 contrebassistes ivoiriens et Myriam Lafargue a dispensé des cours au seul accordéoniste ivoirien, dans le même cadre.

JPEG

publié le 20/12/2018

haut de la page